• Astuces pour fruits et légumes

    Astuces pour fruits et légumes

     

     

    Il est meilleur pour notre santé et notre planète de manger des fruits et légumes de saison et de production locale. C'est vrai, mais une fois que l’on a acheté nos fruits et légumes, comment les conserve-t-on pour garder toutes leur qualités nutritionnelles et gustatives ? 

     
    Tout d’abord, il est bon de savoir que tous les fruits et légumes ne se conservent pas tous aussi longtemps les uns que les autres et pas non plus de la même façon. 

     

    Ceux à ne pas mettre au frais…

    Il y a des fruits qui n’aiment pas le réfrigérateur et préfèrent l’air ambiant de la maison, et encore mieux, celui de la cave ! Si vous en avez une, sachez que beaucoup de vos fruits et légumes y seront heureux et se conserveront à merveille.
    
Sinon, si vous avez pris l’habitude de tout mettre dans le frigo, oubliez ce geste pour : les bananes qui noircissent avec le froid, le melon qui peut alors perdre jusqu’à 80% de son parfum.

    Les fraises, les melons et les tomates peuvent aussi perdre de leurs saveurs avec le froid. Pour ces derniers, si vous les installez dans le bac à légumes en bas de votre frigo pour les garder plus longtemps, pensez à les sortir quelques heures avant la dégustation
     

    Ne le faites pas non plus pour les pommes de terre, les oignons ou encore l’ail qui préfèrent l’air frais et sec, tout comme ils préfèrent l’obscurité. Pour ces trois la, direction la cave donc ou un placard de la cuisine, mais séparez-les puisque les oignons font mûrir trop vite les pommes de terre.

     

    Au réfrigérateur, comment bien les conserver ?

    Pour beaucoup d’autres fruits et légumes, il est possible de les conserver au réfrigérateur sous quelques conditions.

    Tout d’abord, privilégiez le bac à légumes, qui porte donc très bien son nom, en bas de votre réfrigérateur car c’est là que la température est la plus agréable pour eux, car il s’agit de la zone la moins froide
    Ensuite, ne les lavez pas avant leur stockage, ils mûriront trop vite à l’intérieur du réfrigérateur.
    
Pour la grande majorité, il est recommandé de les laisser respirer en ne les emballant pas. En revanche, les champignons auront besoin d’être enveloppés, non lavés dans un essuie-tout sec et les asperges dans un essuie-tout humide. Ils semblent être les 2 exigeants dans la famille des légumes !

    Enfin, ne les gardez pas trop longtemps. Les fruits et légumes restent des produits frais qui se consomment rapidement pour pouvoir bénéficier de la totalité de leurs nutriments et vitamines. En moyenne, entre 2 jours et 1 semaine maximum.

    Malgré toutes ces recommandations suivies à la lettre, le poivron tout juste sortit du frigo a déjà commencé à moisir ! À qui n'est-ce jamais arrivé ? En fait, c'est l'humidité qui est responsable de la dégradation des aliments. Pour remédier à ce petit problème,  lorsqu'ils sont dans le tiroir du réfrigérateur, acheter simplement des éponges et posez vos aliments dessus. L'humidité sera toute absorbée par ces dernières ce qui vous permettra de conserver vos légumes plus longtemps. 

    Lorsque les éponges commencent à être imbibées de liquide, tordez-les et attendez qu'elles soient complètement sèches avant de les remettre à leur place au frigo. 

    De temps à autre, préparer un bol d'eau chaude auquel vous rajouterez une petite quantité d'eau de Javel et déposez-y vos éponges. Ceci évitera l'apparition de moisissures sur celles-ci à long terme. 

    Cas particuliers de la salade : 

    La salade est composée à 80% d'eau, aussi, elle se desséché très vite. Pour éviter ce phénomène, placez là dans un sachez hermétique dans le bas du frigo. Si par cas, elle était tout de même un peu défraîchie, laissez là tremper 1 à 2h dans un grand bac d'eau froide et elle retrouvera toute sa splendeur ! 

     

    Et la congélation ?

    Ici aussi, tous les fruits et les légumes ne sont pas logés à la même enseigne. Presque tous les légumes peuvent facilement être congelés et il est conseillé de les blanchir avant leur congélation. Pour cela, les plonger quelques minutes dans un grand volume d’eau bouillante et les refroidir aussitôt dans un autre volume d’eau froide. Les sécher avec un torchon ou un papier absorbant et les emballer dans un sachet plastique alimentaire. Ainsi, vous pouvez conserver vos haricots verts, carottes et petits pois jusqu’à 10 mois !
    Les légumes qui ne supportent pas bien le congélateur devront être cuisinés avant d’être congelés
    , c’est le cas des concombres, courgettes, laitues, pommes de terre ou des tomates.


    Les fruits aussi peuvent être congelés sauf les pommes et poires qu’il est préférable de réduire en compote auparavant et les oranges, citrons, kiwis, ananas dont le jus se congèlera mieux que le fruit entier ! Sinon pour tous les autres (framboises, fraises, pêches…), disposez-les dans une barquette, un sac plastique ou sur un plateau (selon la fragilité du fruit), saupoudrez-les de jus de citron et de sucre pour éviter qu’ils noircissent, et le tour est joué !

     

    Autre astuce de conservation : la déshydratation !

    Il semblerait qu’elle soit parmi les dernières tendances en matière de cuisine : la déshydratation est une bonne solution pour concilier, écologie, économies et santé. En effet, à l’aide d’un déshydrateur que vous installez dans la cuisine à côté des autres éléments d’électroménager,vous pouvez ainsi conserver tous vos fruits et légumes sans exception pour une durée exceptionnelle, sans aucune perte nutritive et gustative ! Encore mieux que la surgélation ou la mise sous conserve, la déshydratation assèche le fruit en le vidant de l’eau qu’il contient pour ne laisser que l’essentiel : le fruit, son sucre naturel et ses vitamines, grâce à une « cuisson » par chaleur très basse (40°maximum).
    Un bon moyen de manger des tomates toute l’année tout en respectant les saisons et les localités ! 

    Bien conserver les aliments déshydratés : les conseils pratiques

    La déshydratation permet de garder les aliments plus longtemps et d’alléger leur poids sans pour autant se priver des apports nutritionnels des fruits, des légumes, de la viande ou autres. Des produits déshydratés se conservent plusieurs mois et certains même des années mais pour se faire, il faut les conserver dans les meilleures conditions. Voici nos conseils pour des conditions optimales de conservation des aliments déshydratés :

    -La conservation sous vide

    La méthode de la conservation sous vide permet de conserver vos aliments déshydratés pendant plusieurs mois. Pour cela, il faut que les aliments soient complètement déshydratés et ne représentent aucune humidité. En effet, l’humidité accentue le développement des moisissures et sur si les aliments ne sont pas bien emballés, la couleur et le goût s’altère avec le temps. Ils sont plus fades et plus foncés. La conservation sous vide garde les aliments intacts même sur une longue période. La méthode consiste à utiliser une machine spéciale qui aspire l’air de petits sachets ou de boites dans lesquels les aliments sont placés. Grâce à cette machine, les aliments déshydratés se conservent facilement dans des sachets.

    -La conservation en bocal

    Si vous prévoyez de conserver vos aliments à moins de 12 mois, le choix d’un bocal est suffisant mais l’utilisation d’une machine à conservation sous vide reste conseillée surtout si ce sont des bocaux en verre ou en fer. Les boites ou bocaux hermétiques en fer sont les meilleurs choix car ils ne laissent pas passer la lumière pour garder les aliments intacts.

    -La conservation au réfrigérateur

    Cette méthode ne permet de conserver les aliments déshydratés que quelques jours car les aliments ne sont déshydratés que partiellement. En gardant un peu d’humidité dans les légumes et les fruits, ils sont plus savoureux et ont une meilleure couleur. Les aliments partiellement déshydratés se conservent dans un récipient en verre hermétique et placés au réfrigérateur. Pour enrichir la saveur et les conserver mieux, mettez-les dans un mélange d’eau tiède et d’huile d’olive avec des herbes aromatiques adaptés à chaque saveur comme le basilic pour le poivron, l’herbe de provence pour les tomates et l’estragon pour le concombre.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Souces : 

    http://www.commentfaiton.com/fiche/voir/27082/comment-conserver-les-legumes-plus-longtemps-dans-le-refrigerateur

    http://blog.fleurancenature.fr/bien-conserver-ses-fruits-et-legumes-quelques-astuces/

    http://deshydrateur.confort-domicile.com/news/deshydrateur/actualites/1308/bien-conserver-les-aliments-deshydrates-les-conseils-pratiques.html

     

     


  • Commentaires

    1
    sweetlilou
    Mardi 5 Mai 2015 à 13:04

    Une fois les aliments déshydratés, il est essentiel de bien les conserver pour éviter les moisissures ou altérer leurs goûts.  Cet article parle des conseils pratiques pour bien conserver les produits déshydratés: http://deshydrateur.confort-domicile.com/news/deshydrateur/actualites/1308/bien-conserver-les-aliments-deshydrates-les-conseils-pratiques.html

    2
    Mardi 5 Mai 2015 à 19:21

    Bonjour Sweetlilou

    Merci beaucoup pour ces compléments d'information, notre article est mis à jour :)

    A bientôt

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :